B104 - Dimanche 3 avril

Publié le par bluesland.over-blog.com

Emission spéciale consacrée Big Jack Johnson, dimanche 3 avril à 12h sur Radio Campus Lille (106,6 FM) ou sur Internet : www.campuslille.com

 

BIG JACK JOHNSON


30 juillet 1940 – 14 mars 2011

 

 

Big-Jack-Johnson.jpg

  • Né à Lambert (Mississippi) le 30 juillet 1940

  • Apprend le violon puis la guitare à l'âge de 13 ans, grâce à son père, Elis Johnson, qui jouait avec un groupe dans les juke joints et à des pique-niques

  • Plus tard, il est reconnu comme le meilleur guitariste de la région de Clarksdale

  • Poly-instrumentiste : manie également la basse et l'harmonica

  • Influences : BB King, Albert King, Little Milton

  • À l'âge de 18 ans, il est passé à la guitare électrique, pour sonner comme BB, qui était alors très renommé grâce à une émission de radio qu'il animait

 

cover.jpgBig Jack Johnson - Juke Joint Saturday Night (Autoproduit, 2008)

 "Rock Me"

 

Des Nighthawks aux Jelly Roll Kings

  • JRK = Big Jack Johnson (guitare, chant), Sam Carr (batterie) et Frank Frost (harmonica, piano, orgue, chant)

Sam Carr (1926-2009) / Frank Frost (1936-1999) / Big Jack Johnson (1940-2011)

  • JRK se font aussi appeler les Blues Kings

  • Big Jack Johnson rencontre Sam et Frank en 1962, qui formaient alors un duo de blues et qui se produisaient dans un bouge de Clarksdale (Mississippi), un bouge appelé le Savoy Theatre

  • Les 3 lascars forment peu de temps après le groupe Frank Frost & The Nighthawks

  • Premier album pour Sam Philipps en 1963 : Hey Boss Man!

 

Frank Frost - Jelly Roll King (Charly, 2006)

 "My Back Scratcher" 

  • Suivi en 1966 d'un second, toujours sous le nom de Frank Frost, pour le label Jewel Records, situé à Shreveport (Louisiane)

  • Le groupe commence à s'appeler les Jelly Roll Kings en 1979

  • Jelly roll = argot qui désigne l'amant, l'acte sexuel ou les parties génitales

 

img455Jelly Roll Kings - Rockin' The Juke Joint (Earwig, 1993)

 "Jelly Roll"

"Have Mercy Baby"

"Stop Jar Blues"

 

Album enregistré à Memphis en 1978 par Robert Palmer, auteur du livre Deep Blues.

 

img439.jpgBig Jack Johnson - The Oil Man (Earwig, 1993)

 "Oil Man"

"Catfish Blues"

 

The Oil Man

  • 1er album solo en 1986

  • On retrouve son vieux comparse Frank Frost au piano

  • Surnom « le pompiste » car tenait une station service

  • Mélange de compositions et de reprises

 

 

 


Publié dans Playlists

Commenter cet article